P... B... G..., consoeur et amie de longue date

  début de publication de cette page le 12 janvier 2011


  Etat Civil de PBG

  • 12/03/1877 est née au 8 rue de Cugnaux à Toulouse, Jeanne Paule Marie fille de Jean Pierre GERMAIN propriétaire et de Jenny Eléonore Domenge BENOIT son épouse
  • 13/10/1902 mariage à Toulouse de Jeanne Paule Marie GERMAIN sage-femme domiciliée 1 rue des Fontaines et de Henri Louis Charles BENOIT négociant 7 rue Gambetta
  • 01/05/1961 décès à Toulouse de Jeanne Paule Marie BENOIT née GERMAIN (selon la mention marginale figurant sur l'acte de naissance)
  • le couple n'aura pas d'enfants

  •   PBG sage-femme

      Grâce à la collection complète de l'ANNUAIRE ADMINISTRATIF de Hte-Garonne consultable aux Archives Municipales de Toulouse, on connait assez précisément la période d'activité de PBG: 60 à 70 sages-femmes indépendantes officient à Toulouse dont Cécile R... grand-mère de Claude Nougaro. Mais une seule sage-femme se distingue parce qu'elle utilise la publicité: PBG !

  • années 1900 à 1903: figure sur la liste des sages-femmes de 1ere classe.
  • année 1904: publicité...
  • année 1909: publicité
  • ...
  • année 1927: toujours place du Ravelin mais sans publicité.
  • années 1928 à 1935: figure sur la liste des sages-femmes de 1ere classe, mais avec cette nouvelle publicité:

  •   son activité à Toulouse

      pris au vol sans recherche systématique, la routine quoi !

  • ...
  • 17/02/1904 PBG déclare la naissance à son domicile de Odette Valentine ANDRé de parents inconnus
  • 21/03/1904 PBG déclare la naissance à son domicile de Marie Jeanne Elise LEA de parents inconnus
  • ...
  • 1923 PBG déclare la naissance à son domicile de YJAL (pages précédente qui sera actualisée ultérieurement)
  • ...

  •   Intermède judiciaire

  • Mars 1923, Cases "CORRECTIONNELLE" et "PRISON" (lire chapitre "extrapolations", page "Cour d'assises")

  •   son activité à Mauzac

      quelques actes probants

  • 02/08/1929 naissance de CLA (fille) de parents inconnus au domicile de PBG.
  • 03/11/1931 naissance de NP (garçon) de parents inconnus au domicile de PBG.
  • 27/05/1934 naissance de JCQ et JNN (soeurs jumelles) de mère connue et de père inconnu au domicile de PBG.
  •   exploitation de ces actes

  • CLA : née le 02/08/1929, légitimée le 27/03/1932 par un mariage célébré dans le département du LOT à 150 kms de Mauzac. Les parents ont laissé l'enfant en pension chez PBG jusqu'à sa majorité. Un témoignage recueilli en septembre 2010 laisse à penser qu'elle n'a jamais connu les conditions exactes de sa naissance et qu' "ON" l'a entretenue dans le mensonge: "ON" l'aurait apportée à l'âge de 4 jours chez la sage-femme...
  • NP né le 03/11/1931, légitimé le 26/04/1938 par un mariage célébré en Hte-Garonne: il nous a indiqué les raisons (?) pour lesquelles ses parents l'ont laissé en pension un certain temps chez une nourrice avant de le reprendre. Une fois encore on est en présence d'une personne entretenue, sinon dans le mensonge, du moins dans une déformation de la vérité.Se rapporter à cette explication
  • les soeurs jumelles JCQ et JNN nées le 27/05/1934: le fait que le nom de la mère figure sur l'acte de naissance nous a permis d'enquêter dans sa ville d'origine à plus de 100 kms et de découvrir ainsi un demi-frère (plus jeune d'une dizaine d'années) des deux soeurs jumelles. Il a réfuté catégoriquement cette parenté pourtant certaine. Que sont devenues JCQ et JNN ?

  •   Place du RAVELIN et MAUZAC

      ce qu'il faut retenir

      liens étroits entre les 2 consoeurs

  • la petite YJAL née en 1923 chez PBG sera pensionnaire chez Cassia GUERGUY...
  • une voisine de BPG (domiciliée juste en face rue des Fontaines à St-Cyprien) ira accoucher en 1923 chez Cassia GUERGUY
  • nous supposons que BPG qui avait une importante clientèle sur Toulouse, a voulu aider son amie dans les temps difficiles (1915-1917). Elle lui a envoyé la cliente de 1917 lui ouvrant ainsi de nouveaux horizons.
  •   niveau social des abandonnantes

  • le grand-père de la petite YJAL est chef de bureau à la préfecture
  • CLA est fille d'un percepteur
  • NP est fils d'un négociant en vins
  • la mère des soeurs jumelles JCQ et JNN est la fille d'un imprimeur-libraire
  • selon les anciens du village: "on voyait qu'il y avait de l'argent" et encore "il y avait toujours de belles voitures"... rappelons que nous sommes autour de 1930 ...
  •   problème des distances à parcourir...

  • les futures mamans venaient en pension chez la sage-femme pendants les semaines ou les mois précédant l'accouchement
  • on les occupait avec des travaux d'aiguilles, couture, tricot etc...
  • dont 2 témoignages reçus en 1982 et 2010
  •   l'inscription des naissances sur les registres d'Etat Civil d'une des 2 communes provoqua quelques difficultés

  • 1 - plusieurs extraits de naissance de CLA datés de 1940 "se balladent" dans plusieurs registres... dont un microfilmé par les mormons et visible sur Internet (cote 1 E 18 1893-1902)
  • 2 - plusieurs "papillons" ornent un registre indiquant comment rédiger l'extrait de naissance des enfants légitimés tardivement...
  • 3 - se rapporter à cette explication

  • page suivante:   la concurrence se rapproche de Mauzac